L’hyper connectivité des cadres

D’après une étude de l’Ifop 77% des cadres consultent leurs communications professionnelles hors temps de travail, hors du bureau.

Pour 80% d’entre eux cela correspond à un besoin de se rassurer, pour 63% d’entre eux, pour éviter d’être débordés lors du retour au travail.

Parmi les secteurs d’activité les plus touchés, arrivent en tête les professions libérales avec un taux de 87% d’hyper connectés, suivies de près par la construction (83%) et l’administration (80%).

82% des cadres jugent la connexion quasi-permanente anxiogène et 48% la considèrent comme un facteur de stress.

Certaines entreprises ont mis en place un blocage des mails le soir et le week-end voire les bannissent pour favoriser la communication interne, ou encore instaurent des journées sans mail.

Inspiration WK-RH

Partager sur :