Compétitivité et gestion RH

42% des entreprises sondées estiment que la GRH est un pilier de leur compétitivité, alors que 64% jugent que la loi Travail ne l’améliorera d’aucune manière malgré les ambitions affichées par l’Exécutif.

Si 33% des entreprises ont vu leur compétitivité progresser en 2016 par rapport à 2015, 7% l’ont vu se dégrader.

La GRH qui pilote le capital humain en matière de recrutement et de formation, est troisième sur le podium des leviers internes de compétitivité, derrière la stratégie commerciale (62% des sondés) et l’innovation (50%), et elle le reste pour l’avenir.

La qualité de dialogue social ressort comme la pierre angulaire de la compétitivité de la politique RH, pour 66% des répondants, devant la maîtrise des coûts RH (62%), la motivation et l’implication des salariés (56%), la qualité du management (55%) et la polyvalence (50%).

Partager sur :